Illuminez vos Fêtes en participant au tirage d’un cellier rempli de bouteilles de vin!

Grands concerts

Nielsen et Poulenc - La connexion surprenante

Complexité : Stimulant
Émotions :  Curieux Éblouissante Joyeux

samedi 10 avril 2021 à 20 h 00

Salle J.-Antonio-Thompson

Amalgame audacieux dans lequel se côtoient la première grande œuvre orchestrale de Poulenc truffée de surprises, une œuvre originale du compositeur finlandais Sibelius et une composition étonnante de Nielsen où chaque mouvement évoque un tempérament bien distinct. Colérique, flegmatique, mélancolique, sanguin; quatre tempéraments qui trouvent écho dans chacune des œuvres au programme. Un concert unique dans lequel on retrouve la pièce Avril du compositeur québécois Nicolas Gilbert, notre compositeur en résidence pour la saison !

Au programme

Nicolas Gilbert

Avril

Francis Poulenc

Concert Champêtre

Écoutez Cette Oeuvre

Jean Sibelius

Valse Chevaleresque

Écoutez Cette Oeuvre

Symphonie no 2 « Les quatre tempéraments »

Carl Nielsen

Écoutez Cette Oeuvre

Jean-Claude Picard

Chef attitré

Le chef d'orchestre canadien Jean-Claude Picard est reconnu pour sa direction expressive et chaleureuse, autant par ses pairs, la critique et le public. Il est devenu le troisième chef attitré et directeur artistique de l'Orchestre symphonique de Trois-Rivières en 2019. Il est également Chief Conductor du Scottish Ballet.

Au fil des ans, il s'est forgé une solide réputation qui repose sur son dévouement envers son art et le climat de collaboration qu'il sait instaurer. Ses interprétations sont élégantes, dynamiques et finement ciselées; elles séduisent le public, qu'il soit amateur ou profane. Pour ces raisons, il est régulièrement réinvité par les orchestres européens et nord-américains.

Au CanadaDans son pays natal, il dirige, entre autres, l'Orchestre symphonique de Montréal, le Toronto Symphony Orchestra, l'Orchestre symphonique de Québec, l'Orchestre du Centre national des arts, l'Orchestre symphonique de Trois-Rivières, le Victoria Symphony, Symphony Nova Scotia, Les Grands Ballets Canadiens de Montréal et I Musici de Montréal.

En Europe, il a dirigé à de nombreuses reprises le Royal Scottish National Orchestra, le Scottish Ballet et le Manchester Camerata. La critique a salué ses débuts au City of Birmingham Symphony Orchestra, au Zürich Tonhalle Orchestra, à l'Orchestre de Chambre de Genève, au Porto Symphony Orchestra Casa da Música, au Leipzig Symphony, au Pärnu City Orchestra et au Red Note Ensemble.

Chef assistant du Royal Scottish National Orchestra (RSNO), Jean-Claude Picard en devient chef associé en 2015. Premier chef à obtenir ce poste dans l'histoire moderne de l'orchestre, cette promotion couronne la précision de son travail et la cohésion qu'il a su insuffler parmi les membres de l'orchestre depuis son arrivée au sein de l'organisation.

En plus de consacrer une part importante de son travail aux envers les orchestres où il est attitré, notons parmi ses engagements récents et futurs ses débuts au Festival international d'Edinburgh, son retour aux podiums de l'Orchestre symphonique de Québec, du Victoria Symphony, du Manchester Camerata, du Symphony Nova Scotia et du Royal Scottish National Orchestra, ses débuts aux États-Unis au Kennedy Center de Washington D.C. avec le Kennedy Center Opera House Orchestra, ainsi que sa première visite au podium de l'Orchestre de Chambre de Genève, Les Grands Ballets Canadiens et I Musici.

Mark Edwards

Clavecin

Lauréat d’un premier prix au concours international de clavecin Musica Antiqua Bruges 2012, le claveciniste et organiste canadien Mark Edwards est reconnu pour ses réalisations captivantes, entrainant « l’écoute dans des régions inédites et fantasques, utilisant toutes les ressources de son instrument, de sa virtuosité et de son imagination ». (La Libre Belgique) Depuis 2016, il est professeur de clavecin au Conservatoire d’Oberlin.

Il a présenté de nombreux récitals lors de festivals et séries de concerts estimés, tels que le Festival de musique ancienne d’Utrecht, Bozar (Bruxelles), le Festival Montréal Baroque et Clavecin en concert (Montréal). Il a donné des concertos avec des ensembles primés, tel qu’Il Gardellino (Belgique), Neobarock (Allemagne), l’Ensemble Caprice (Canada) et l’Orchestre Symphonique de Montréal. Également actif en musique de chambre, il est le directeur artistique de l’ensemble Poiesis, collabore régulièrement avec Les Boréades de Montréal et Les Délices (Cleveland) et a joué avec Tafelmusik, Il Pomo d’Oro et Pallade Musica.

Passaggi (ATMA 2013), son premier disque avec le flutiste canadien Vincent Lauzer, a été nominé pour un prix de l’ADISQ. Son premier récital de clavecin sur disque, Orpheus Descending, a été publié en 2017 par le label early-music.com et a été bien reçu. Ses prestations ont été radiodiffusées par American Public Media, Radio-Canada, Klara (Belgique) et Radio 4 (Pays-Bas).

En plus de son succès à Bruges, il est lauréat de plusieurs autres compétitions importantes: le Concours international de clavecin Jurow (2012), le Concours d’orgue de Québec (2011) et le Concours d’orgue Rodland (2008). Il est récipiendaire d’une bourse de recherche de l’Office allemand d’échanges universitaires (DAAD) et de deux bourses du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada. Il a étudié à la Eastman School of Music (B.Mus. avec la plus haute distinction), l’Université McGill et la Hochschule für Musik Freiburg (M.Mus.), auprès de Robert Hill, William Porter, Hank Knox et David Higgs. Il poursuit présentement ses études doctorales à l’Université de Leyde et l’Orpheus Instituut, à Gand. Son projet de recherche examine les croisements de la mémoire, de l’improvisation et le concept de l’œuvre musicale dans la musique française du dix-septième siècle.