Grands concerts

LA 9e DE BEETHOVEN

Complexité : Accessible
Émotions :  Grandiose Lumineux Majestueux

dimanche 21 mai 2023 à 14 h 30

Salle J.-Antonio-Thompson

Grand classique parmi les classiques, la majestueuse Neuvième symphonie de Beethoven partage la vedette avec un véritable chef-d'œuvre de Brahms et une création truffée de pures merveilles du jeune et brillant compositeur canadien Roydon Tse. Maestro Jacques Lacombe s’entoure, pour ce concert, de quatre splendides voix et du Chœur de l’OSTR.

Présenté par :

Au programme

Roydon Tse

Toward Light (Vers la lumière)

Durée : 6 min 30

Johannes Brahms

Variations sur un thème de Joseph Haydn, op. 56a

Durée : 19 min.

Ludwig van Beethoven

Symphonie no 9, op. 125

Durée : 65 min

Causerie

Cocktail

Jacques Lacombe

Chef d'orchestre

Originaire de Trois-Rivières, Jacques Lacombe a acquis une renommée internationale grâce à son intégrité artistique et à la complicité qu'il partage avec les orchestres qu'il dirige. Après avoir été directeur artistique de l’Orchestre Symphonique de Trois-Rivières de 2006 à 2018 et chef principal de l’Opéra de Bonn de 2016 à 2018, Maestro Lacombe a été directeur musical de l’Orchestre Symphonique de Mulhouse, en France de 2018 à 2021. Auparavant, il a occupé les postes de directeur musical du New Jersey Symphony Orchestra, de premier chef invité de l'Orchestre symphonique de Montréal et de directeur musical de la Philharmonie de Lorraine en France.

Invité par de nombreux orchestres et maisons d'opéra de prestige, maestro Lacombe s'est notamment produit au Carnegie Hall et au Metropolitan Opera de New York, au Deutsche Oper Berlin, à l'Opéra d'État de Bavière ainsi qu'au Royal Opera House de Covent Garden à Londres. Il a eu l'occasion de collaborer avec plusieurs artistes renommés, tels que Yefim Bronfman, Marc-André Hamelin, Lang Lang, André Watts, Joshua Bell, Gil Shaham, Renée Fleming, Angela Gheorghiu, Frederica von Stade et Roberto Alagna. Il a également dirigé plusieurs enregistrements parus sous étiquettes CPO et Analekta et diffusés sur PBS, CBC, Mezzo TV en Europe et Arte TV en France.

Jacques Lacombe a reçu sa formation musicale au Conservatoire de musique de Trois-Rivières et de Montréal ainsi qu'à la Hochschule für Musik de Vienne. Il enseigne la direction d'orchestre au Conservatoire de musique de Montréal. Il est chevalier de l'Ordre national du Québec et membre de l'Ordre du Canada.

France Bellemare

soprano

Le timbre chaleureux et la sensibilité de France Bellemare lui ont valu trois prix lors du Concours musical international de Montréal en 2015. Elle s’est illustrée dans le rôle-titre de La Bohème, à l’Opéra de Montréal et à l’Opéra Musica Viva de Hong Kong. Elle a chanté le rôle de Mother dans Another brick in the Wall créé à l’Opéra de Montréal et repris au Cincinnati Opera et a donné de nombreux récitals, notamment dans le cadre de la Virée classique de l’OSM. Elle a fait ses débuts au Metropolitan Opera dans le rôle de Crobyle dans Thaïs de Massenet. Avec l'OSTR elle a chanté Marguerite de Faust sous la direction de Jacques Lacombe .

Florence Bourget

mezzo-soprano

Originaire de Lévis, la mezzo-soprano Florence Bourget a obtenu une maîtrise avec mention à l’Université de Montréal et est fraîchement diplômée de l’Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal.
Elle a fait ses débuts en 2018 comme jeune artiste dans le rôle de Wellgunde dans Das Rheingold de Wagner. Elle pût aussi incarner Mrs. Grose dans The Turn of the Screw de Britten avec l’Orchestre de l’Agora avec «une remarquable ampleur et rondeur vocale»-LE
DEVOIR(9/02/2019). En 2020 on a pu la voir sur la scène Wilfrid-Pelletier en Angel 2 dans Written on Skin de George Benjamin, une œuvre puissante et exigeante. En plus de l’opéra, elle se produit en concert entre autres avec l’Orchestre de Chambre IMusici, le Festival Classica, les Grands Ballets Canadiens et l’Orchestre Symphonique de Laval. Plus récemment, elle a participé
à un enregistrement signé ATMA Classique de l’intégrale des mélodies de Jules Massenet. On aura également pu la voir à l’écran dans un rôle d’une création opératique écrite, composée et
mise en scène par des femmes québécoises: L’hiver attend beaucoup de moi de Laurence Jobidon présenté par l’Opéra de Montréal. Elle participera à l’automne 2020 au workshop international d’opéra de Waiblingen en Allemagne, elle incarnera le rôle titre de Lucretia dans The Rape of Lucretia de Britten à Tourcoing en France en février 2022.

Matthew Dalen

ténor

Encensé pour ses « notes aigües explosives, étincelantes et incandescentes comme des feux d’artifice », Matthew Dalen est un ténor très recherché. Sa fascination pour les techniques vocales lui permet d’interpréter certains des rôles les plus exigeants du répertoire canonique de l’opéra. Récemment, il a joué Borsa dans Rigoletto (Edmonton Opera) en plus d’agir comme doublure du personnage de Lensky dans Eugène Onéguineet de celui d’Edgardo dans Lucia di Lammermoor (Opéra de Montréal). Sa prestation dans le rôle-titre de Fierabras de Schubert (Toronto Operetta Theatre) lui a valu les éloges de la critique. À venir, Matthew créera le rôle de Hermann Göring dans la première de La Beauté du Monde à l'Opéra de Montréal. Sa voix naturellement irrésistible et sa présence charismatique sur scène ont retenu l’attention de compagnies et d’orchestres du monde entier. Au cours de sa carrière florissante, Matthew a notamment rempli des engagements au Opera Theatre de Saint-Louis (Gerdine Young Artist), à l’Orchestre symphonique de Niagara, au Grand Philharmonic Choir (Kitchener, Ontario) et avec plusieurs autres maisons d’Amérique du Nord et d’Europe. Interprète doué, Matthew est diplômé du Yulanda M. Faris Young Artist Program de l’Opéra de Vancouver et a été choisi comme Jeune Ambassadeur Lyrique. Il est un fier diplômé de l’Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal.

Stephen Hegedus

baryton-basse

Salué par l'Ottawa Citizen comme un chanteur possédant «...un instrument d'une rare beauté, majestueux et imposant du bas de sa gamme au sommet », Stephen Hegedus est à l'aise aussi bien sur la scène du concert que sur celle de l'opéra. Au cours de la dernière saison des Fêtes, Stephen s'est joint au Toronto Symphony pour le Messie de Haendel. Il se joindra prochainement au Manitoba Opera pour La Cenerentola de Rossini, reporté en raison de la pandémie de COVID-19. Parmi ses récentes prestations, mentionnons le rôle de Rocco dans Leonore de Beethoven pour Opera Lafayette à Washington D.C., le Messie avec les orchestres symphoniques de Winnipeg et d'Okanagan, le comte Almaviva dans Le Nozze di Figaro et Leporello dans Don Giovanni pour Opera Atelier, et le Stabat Mater de Rossini avec le Kitchener-Waterloo Symphony. On a pu l'entendre au Carnegie Hall, avec l'Orchestre du Centre national des Arts, l'Orchestre du Minnesota, les orchestres symphoniques de Montréal, Seattle, Houston, San Antonio, Québec, Edmonton et Victoria, la New York Oratorio Society, le Vancouver Chamber Choir, le Naples Philharmonic, le Grant Park Music Festival de Chicago, à Versailles, pour l'Opéra de Montréal et le Pacific Opera Victoria.

Choeur de l'OSTR