Terminé

Grands concerts

Éternels romantiques

Complexité : Incontournable Stimulant
Émotions :  Évanescent Passionné

dimanche 13 mars 2022 à 14 h 30

Salle J.-Antonio-Thompson

Direction | Jean-Marie Zeitouni

L'OSTR propose un concert riche en émotion avec une œuvre authentique et bouillonnante de Tchaïkovski le Capriccio italien, prélude à la captivante cascade mélodique du Concerto pour piano n° 2 de Rachmaninov, très prisé des virtuoses et interprété ici par le pianiste québécois Jean-Philippe Sylvestre. Poursuivez votre incursion dans l’univers rachmaninovien avec une riche et vaste romance pour orchestre qui laisse place à un hymne intemporel à l’amour, Le Chevalier à la rose de Richard Strauss.

Présenté par :

Au programme

Piotr Ilitch Tchaïkovski

Capriccio italien en la majeur, op. 45

Durée : 16 min.

Écoutez cette oeuvre

Notes de programme

Sergueï Rachmaninov

Concerto pour piano n° 2 en do mineur, op. 18

Durée : 35 min.

Écoutez cette oeuvre

Notes de programme

Sergueï Rachmaninov

Adagio, Symphonie n° 2 en mi mineur, op. 27

Durée : 15 min.

Écoutez cette oeuvre

Notes de programme

Richard Strauss

Le Chevalier à la rose, suite, op. 59

Durée : 22 min.

Écoutez cette oeuvre

Notes de programme

Jean-Philippe Sylvestre

Piano

En 2008, Jean-Philippe Sylvestre se voyait octroyer le prestigieux prix Virginia Parker, la plus haute distinction décernée par le Conseil des Arts du Canada. Récipiendaire du premier prix et du prix du public lors du concours de l’Orchestre Symphonique de Montréal, il est également lauréat du concours national des jeunes interprètes de Radio-Canada, du prix du public, et du concours international Concertino Praga. Il obtient à trois reprises le premier prix du Concours de Musique du Canada et la plus haute note du concours à l'une de ces occasions. En 2015, il remportait le prix pour une résidence à Paris du Conseil des Arts du Québec. M. Sylvestre s'est produit au prestigieux Concertgebouw d'Amsterdam, à la Musikverein de Vienne, à la salle Gaveau de Paris, au Palais des Beaux Arts de Bruxelles, à l'auditorium St-Pierre des cuisines de Toulouse, à la salle Oriol Martorell à Barcelone, au Brésil et aux États-Unis. Il s'est également produit sur plusieurs scènes canadiennes dont le Centre National des arts d'Ottawa, le Glenn Gould Studio et le Georges Weston Hall à Toronto, le grand théâtre de Québec, la place des arts et la salle Bourgie à Montréal. En 2019 il entreprend une tournée de sept concerts en Australie. Plus tôt cette même année, il était invité à se donner un récital au prestigieux festival «Piano Folies» du Touquet en France, et était aussi invité par Kent Nagano pour un récital dans la série «La virée classique». Dernièrement, Jean-Philippe s'est produit à la Philarmonie de Berlin, à Paris, ainsi qu'à la maison symphonique de Montréal avec Yannick Nézet Séguin, qui le qualifie de poète du piano. Jean-Philippe Sylvestre a réalisé plusieurs enregistrements sous étiquette ATMA, notamment des concertos d’André Mathieu, de Rachmaninov et de Jacques Hétu avec l’Orchestre Métropolitain et l’Orchestre Symphonique de Laval. Les CDs ont reçu de nombreuses critiques élogieuses ainsi que des nominations galas des prix JUNOS ,de l’ADISQ et des Prix Opus.  M. Sylvestre a enregistrer récemment un nouveau disque avec l'orchestre symphonique de Londres.

Jean-Marie Zeitouni

chef d'orchestre

Jean-Marie Zeitouni est reconnu comme l’un des plus brillants chefs d’orchestre de sa génération pour son style expressif et convaincant, dans un répertoire qui va du baroque à la musique contemporaine. Il est diplômé du Conservatoire de musique de Montréal en direction d’orchestre, en percussion et en écriture musicale, institution où il a étudié notamment avec Raffi Armenian. Il est présentement le premier chef invité du Colorado Music Festival et partenaire artistique de l’Orchestre symphonique d’Edmonton.
Au fil des ans, Jean-Marie Zeitouni a été directeur artistique de l’Orchestre de chambre I Musici de Montréal, directeur musical du Colorado Music Festival, du Columbus Symphony en Ohio, du programme d’opéra au Banff Center, assistant chef d’orchestre et directeur des choeurs à l’Opéra de Montréal ainsi que directeur musical de leur Atelier lyrique, chef de choeur à l’Orchestre symphonique de Québec et à l’Opéra de Québec et directeur musical de l’orchestre et de l’atelier d’opéra de l’Université Laval. Avec Les Violons du Roy, orchestre avec lequel il connut une fructueuse collaboration d’une douzaine d’années, il occupa tour à tour les fonctions de chef en résidence, de chef associé et de premier chef invité. Très apprécié comme chef lyrique, il a récemment dirigé, l’Orchestre national de Montpellier et l’Orchestre national de Lorraine à Nancy. Il a aussi dirigé de nombreuses productions à l’Opéra de Montréal, à l’Opéra de Québec, au Glimmerglass Opera, au Théâtre du Capitole de Toulouse et à l’Opéra national de Lorraine, ainsi qu’à Banff, à Calgary, à Edmonton, à
Cincinnati, à Saint-Louis. Parmi les nombreux orchestres que Jean-Marie Zeitouni a dirigés au Canada, mentionnons les orchestres symphoniques de Montréal, de Toronto, de Québec, d’Edmonton, de Calgary, de Vancouver, de Winnipeg, d’Halifax, de Victoria, de Kitchener-Waterloo et de London ainsi que l’Orchestre du Centre national des Arts, l’Ensemble Arion et le Club musical de Québec. À l’étranger, il a entre autres dirigé les orchestres symphoniques de Tucson, Houston, de l’Oregon, de Monterey, de San Antonio, d’Omaha, de Honolulu, de Huntsville et de Cincinnati, de même que la Handel and Haydn Society de Boston, le Pacific Symphony, Seattle Symphony Orchestra, le Phoenix Symphony Orchestra, le Philharmonique de Marseille, le Xalapa Symphony, le National Symphony of Mexico, le Hong Kong Philharmonic, l’Arco Ensemble et le Detroit
Symphony. Il participe par ailleurs régulièrement au Festival international de Lanaudière, au Festival international du Domaine Forget, aux festivals de Round Top (Texas) et de Grant Park (Illinois), de même qu’à l’Elora Festival, au Parry Sound Festival et au Mostly Mozart Festival de New York. Il a récemment fait ses débuts à Moscou avec le Russian National Orchestra et au Théâtre des Champs-Élysées de Paris.
En 2021-2022, Jean-Marie Zeitouni dirigera le Victoria Symphony, Les Violons du Roy, l’Opéra de Québec, l’Opéra de Montréal et retournera diriger l’Orchestre de l’Opéra national de Lorraine.