Les billets sont en vente depuis le  22 août.

Complétée

Grands concerts

Éblouissante Russie

Complexité : Stimulant
Émotions :  Éblouissante Passionné Puissant

Salle J.-Antonio-Thompson

Pour le concert d'ouverture de la première saison de maestro Picard, l'heure est à la fête! Les dansants souvenirs italiens de Berlioz et l'extravagant concerto de Prokofiev sont couronnés par la passionnée symphonie de Tchaïkovski où valsent rêve et réalité. L'amour de la musique s'exprime dans chaque note.

Au programme

Hector Berlioz

Carnaval romain, op. 9

Durée : 10 min

Écoutez Cette Oeuvre

Notes

Sergueï Prokofiev

Concerto pour piano no 3 en do majeur, op. 26

Durée : 31 min

Écoutez Cette Oeuvre

Notes

Piotr Ilyitch Tchaïkovski

Symphonie no 4 en fa mineur, op. 36

Durée : 44 min

Écoutez Cette Oeuvre

Notes

Causerie

Causerie Hydro-Québec animée par Francis Dubé à 13 h 30 au foyer Gilles-Beaudoin.

Cocktail

Cocktail Radio-Canada pour les abonnés (7 et 5 concerts) à 17 h au foyer Gilles-Beaudoin

Conférence

Mercredi 16 octobre 2019 à 14 h Maison de la culture de Trois-Rivières Conférencière : Irène Brisson

Jean-Claude Picard

Chef attitré

Le chef d'orchestre canadien Jean-Claude Picard est reconnu pour sa direction expressive et chaleureuse, autant par ses pairs, la critique et le public. Il est devenu le troisième chef attitré et directeur artistique de l'Orchestre symphonique de Trois-Rivières en 2019. Il est également Chief Conductor du Scottish Ballet.

Au fil des ans, il s'est forgé une solide réputation qui repose sur son dévouement envers son art et le climat de collaboration qu'il sait instaurer. Ses interprétations sont élégantes, dynamiques et finement ciselées; elles séduisent le public, qu'il soit amateur ou profane. Pour ces raisons, il est régulièrement réinvité par les orchestres européens et nord-américains.

Au CanadaDans son pays natal, il dirige, entre autres, l'Orchestre symphonique de Montréal, le Toronto Symphony Orchestra, l'Orchestre symphonique de Québec, l'Orchestre du Centre national des arts, l'Orchestre symphonique de Trois-Rivières, le Victoria Symphony, Symphony Nova Scotia, Les Grands Ballets Canadiens de Montréal et I Musici de Montréal.

En Europe, il a dirigé à de nombreuses reprises le Royal Scottish National Orchestra, le Scottish Ballet et le Manchester Camerata. La critique a salué ses débuts au City of Birmingham Symphony Orchestra, au Zürich Tonhalle Orchestra, à l'Orchestre de Chambre de Genève, au Porto Symphony Orchestra Casa da Música, au Leipzig Symphony, au Pärnu City Orchestra et au Red Note Ensemble.

Chef assistant du Royal Scottish National Orchestra (RSNO), Jean-Claude Picard en devient chef associé en 2015. Premier chef à obtenir ce poste dans l'histoire moderne de l'orchestre, cette promotion couronne la précision de son travail et la cohésion qu'il a su insuffler parmi les membres de l'orchestre depuis son arrivée au sein de l'organisation.

En plus de consacrer une part importante de son travail aux envers les orchestres où il est attitré, notons parmi ses engagements récents et futurs ses débuts au Festival international d'Edinburgh, son retour aux podiums de l'Orchestre symphonique de Québec, du Victoria Symphony, du Manchester Camerata, du Symphony Nova Scotia et du Royal Scottish National Orchestra, ses débuts aux États-Unis au Kennedy Center de Washington D.C. avec le Kennedy Center Opera House Orchestra, ainsi que sa première visite au podium de l'Orchestre de Chambre de Genève, Les Grands Ballets Canadiens et I Musici.

Serhiy Salov

Piano

C'est en Ukraine que Serhiy Salov fait ses premiers pas dans le monde de la musique. Il y reçoit une solide formation dépassant largement la simple technique du piano, embrassant la composition, l'improvisation ainsi que les champs multiples de la musicologie, sans oublier l'étude des langues, sujet qui le passionne. Il fait ses débuts devant public à l'âge de 11 ans avec l'Orchestre national d'Ukraine, interprétant le Concerto en la mineur de Grieg. L'année suivante, il donne son premier récital solo à la salle de la Philharmonie de Donetsk.

À l'âge de 15 ans, Serhiy Salov part pour l'Allemagne où il est admis à l'école supérieure de musique de Freiburg dans la classe de Michel Béroff. Il se rend ensuite à Londres pour quatre années d'études supplémentaires au deuxième cycle à la Guildhall School of Music and Drama, puis il poursuit ses études à Montréal auprès de Jean Saulnier. Serhiy Salov a remporté de nombreux prix prestigieux, dont les premiers prix au concours international de Montréal (2004), de Dudley (2000) et d'Épinal (2004) en plus des deuxièmes prix à la Gina Bac hauer Competition (2010) et au Cincinnati World Piano Competition (2012).

Durant ces années, Serhiy Salov accumule une expérience riche et polyvalente en tant que pianiste de récital, chambriste et soliste avec orchestre. Son répertoire s'étend de Bach à Ligeti. Il s'est produit en tant que soliste en Belgique, au Canada, en France, en Allemagne, en Italie, au Japon, en Angleterre et en Ukraine. Il a joué avec de nombreux orchestres, dont l'Orchestre national de Radio France, le Berlin Symphony, le Hallé Orchestra, l'Orchestre symphonique de Montréal, le Philharmonia Orchestra, le Royal Liverpool Philharmonic, le Royal Philharmonic Orchestra, le Salt Lake City Symphony et le Tokyo Symphony, entre autres, dirigés par les chefs d'orchestre Lawrence Foster, Jacques Lacombe, Yannick Nézet-Séguin, Kent Nagano et Leonard Slatkin.

Il a enregistré deux albums sous étiquette Analekta : Autour de Chostakovitch et Printemps sacré des Slaves, qui ont tous deux reçu le Prix Opus - Disque classique de l'année.