Terminé

Grands concerts

Danses folkloriques

Complexité : Accessible
Émotions :  Joyeux Lumineux

dimanche 17 octobre 2021 à 14 h 30

Centre des arts de Shawinigan

Le concert d’ouverture de la saison 2021- 2022 amalgame avec audace une oeuvre enlevante du compositeur canadien John Estacio à une oeuvre dansante de Brahms et à la romantique œuvre pour violon et orchestre, la Fantaisie écossaise de Bruch porté par Blake Pouliot, l’un des jeunes musiciens les plus prometteurs du pays. Couronné par une symphonie de Dvorak truffée d’airs de danse inspirés du folklore bohémien, ce concert exaltant, résolument joyeux et optimiste, donne le ton à la nouvelle saison de l’OSTR.

Au programme

John Estacio

Bootlegger's Tarantella

Durée : 7 min.

Écoutez Cette Oeuvre

Notes de programme

Johannes Brahms

Danses hongroises, no 1 en sol mineur

Durée : 3 min.

Écoutez Cette Oeuvre

Notes de programme

Max Bruch

Fantaisie écossaise en mi bémol majeur, op. 46

Durée : 29 min.

Écoutez Cette Oeuvre

Notes de programme

Antonin Dvorak

Symphonie no 8 en sol mineur, B. 163, op.88

Durée : 36 min.

Écoutez Cette Oeuvre

Notes de programme

Blake Pouliot

violon

Le violoniste Blake Pouliot a rejoint les échelons supérieurs des brillants solistes, s'imposant comme un artiste accompli du XXIe siècle, doté de la rigueur et de la passion nécessaires pour briller toute sa vie. À seulement 25 ans, ce violoniste tenace a été salué par le Toronto Star comme "l'un de ces talents spéciaux qui n'apparaissent qu'une fois dans une vie".
Pouliot s'est produit avec les orchestres symphoniques de Detroit, Dallas, Milwaukee, Montréal, San Francisco, Seattle et Toronto, entre autres. Son premier album a obtenu une note de cinq étoiles du BBC Music Magazine et une nomination aux prix Juno 2019 pour le meilleur album classique. Pouliot a été nommé lauréat du grand prix du concours Manulife 2016 de l'Orchestre symphonique de Montréal.
Il est diplômé du Conservatoire de musique de la Colburn School, où il a étudié avec Robert Lipsett, titulaire de la chaire de violon distingué Jascha Heifetz. M. Pouliot joue sur le Guarneri del Gesù de 1729, généreusement prêté par la Banque d'instruments de musique du Conseil des Arts du Canada, en tant que premier lauréat des concours 2018 et 2015.

Jean-Marie Zeitouni

chef d'orchestre

Jean-Marie Zeitouni est reconnu comme l’un des plus brillants chefs d’orchestre de sa génération pour son style expressif et convaincant, dans un répertoire qui va du baroque à la musique contemporaine. Il est diplômé du Conservatoire de musique de Montréal en direction d’orchestre, en percussion et en écriture musicale, institution où il a étudié notamment avec Raffi Armenian. Il est présentement le premier chef invité du Colorado Music Festival et partenaire artistique de l’Orchestre symphonique d’Edmonton.
Au fil des ans, Jean-Marie Zeitouni a été directeur artistique de l’Orchestre de chambre I Musici de Montréal, directeur musical du Colorado Music Festival, du Columbus Symphony en Ohio, du programme d’opéra au Banff Center, assistant chef d’orchestre et directeur des choeurs à l’Opéra de Montréal ainsi que directeur musical de leur Atelier lyrique, chef de choeur à l’Orchestre symphonique de Québec et à l’Opéra de Québec et directeur musical de l’orchestre et de l’atelier d’opéra de l’Université Laval. Avec Les Violons du Roy, orchestre avec lequel il connut une fructueuse collaboration d’une douzaine d’années, il occupa tour à tour les fonctions de chef en résidence, de chef associé et de premier chef invité. Très apprécié comme chef lyrique, il a récemment dirigé, l’Orchestre national de Montpellier et l’Orchestre national de Lorraine à Nancy. Il a aussi dirigé de nombreuses productions à l’Opéra de Montréal, à l’Opéra de Québec, au Glimmerglass Opera, au Théâtre du Capitole de Toulouse et à l’Opéra national de Lorraine, ainsi qu’à Banff, à Calgary, à Edmonton, à
Cincinnati, à Saint-Louis. Parmi les nombreux orchestres que Jean-Marie Zeitouni a dirigés au Canada, mentionnons les orchestres symphoniques de Montréal, de Toronto, de Québec, d’Edmonton, de Calgary, de Vancouver, de Winnipeg, d’Halifax, de Victoria, de Kitchener-Waterloo et de London ainsi que l’Orchestre du Centre national des Arts, l’Ensemble Arion et le Club musical de Québec. À l’étranger, il a entre autres dirigé les orchestres symphoniques de Tucson, Houston, de l’Oregon, de Monterey, de San Antonio, d’Omaha, de Honolulu, de Huntsville et de Cincinnati, de même que la Handel and Haydn Society de Boston, le Pacific Symphony, Seattle Symphony Orchestra, le Phoenix Symphony Orchestra, le Philharmonique de Marseille, le Xalapa Symphony, le National Symphony of Mexico, le Hong Kong Philharmonic, l’Arco Ensemble et le Detroit
Symphony. Il participe par ailleurs régulièrement au Festival international de Lanaudière, au Festival international du Domaine Forget, aux festivals de Round Top (Texas) et de Grant Park (Illinois), de même qu’à l’Elora Festival, au Parry Sound Festival et au Mostly Mozart Festival de New York. Il a récemment fait ses débuts à Moscou avec le Russian National Orchestra et au Théâtre des Champs-Élysées de Paris.
En 2021-2022, Jean-Marie Zeitouni dirigera le Victoria Symphony, Les Violons du Roy, l’Opéra de Québec, l’Opéra de Montréal et retournera diriger l’Orchestre de l’Opéra national de Lorraine.