Les billets sont en vente depuis le  22 août.

Le Cas Beethoven I avec le Quatuor Voxpopuli

mardi 15 janvier 2019

Le Quatuor Voxpopuli est de retour à Trois-Rivières avec un concert-surprise!

Antoine Bareil, Uliana Drugova, Bojana Milinov et Ioav Bronchti forment ce sympathique ensemble auquel s’ajouteront le fantastique pianiste suisse Christian Chamorel et l’inspiré conférencier Patrick Mathieu lors d’une exceptionnelle soirée toute Beethoven.

Ce concert sera donné en prélude à une tournée européenne et à leur participation aux Folles journées Beethoven présentées par l’Orchestre symphonique de Trois-Rivières les 8, 9 et 10 mars prochains.

Depuis trois ans, le Quatuor Voxpopuli présente dans le cadre de la série Matinées en musique de l’Orchestre symphonique de Trois-Rivières des concerts consacrés aux grands compositeurs devant un public plus qu’enthousiaste. C’est tout naturellement aux spectateurs de la région que l’ensemble souhaite réserver la primeur du fruit de sa collaboration avec le pianiste suisse Christian Chamorel et le conférencier Patrick Mathieu, le jeudi 31 janvier prochain à 20 h à la salle Anaïs-Allard-Rousseau, avant d’entreprendre sa première tournée européenne en mars prochain.

Formé des excellents musiciens Antoine Bareil (violon), Uliana Drugova (violon), Bojana Milinov (alto) et Ioav Bronchti (violoncelle), le Quatuor Voxpopuli s’est donné pour mission d’interpréter avec brio les chefs-d’œuvre des compositeurs immortels dans un contexte outrageusement sympathique grâce aux commentaires inspirés et créatifs du conférencier Patrick Mathieu. Pour ce Cas Beethoven I, l’ensemble s’attaque aux œuvres pour piano de Beethoven en compagnie du pianiste suisse Christian Chamorel. « Vif et éloquent » (Diapason), « parfait styliste » au jeu « jubilatoire et orchestral » (Classica), le pianiste est lauréat de plusieurs concours internationaux dont le prestigieux concours Beethoven à Vienne. Ils interpréteront les fabuleux Trio « Les Esprits », la Sonate « Appassionata » et le Quatrième quatuor à cordes. L’ensemble prendra la route en mars prochain pour une première tournée en sol européen qui le conduira en Suisse, en Angleterre, en Serbie et en Bosnie. Voyez l’ensemble en concert ici.

Le Quatuor Voxpopuli et Patrick Mathieu présenteront la suite de ce concert, le Cas Beethoven II, cette fois axé sur le répertoire lyrique, en compagnie de la soprano trifluvienne Marianne Lambert dans le cadre des Folles journées Beethoven présentées par l’Orchestre symphonique de Trois-Rivières les 8, 9 et 10 mars prochains.

PROGRAMME 

Ludwig van Beethoven
Trio avec piano no 5 en ré majeur, opus 71-1 « Les Esprits »
Sonate pour piano no 23 en fa mineur, opus 57 « Appassionata »
Quatuor à cordes no 4 en do mineur, opus 18-4

BILLETTERIE

Billet : 30 $ (taxes en sus)
Réservations : 819 380-9797 • 1 866 416-9797 • Réseau Ovation

LE QUATUOR VOXPOPULI, PATRICK MATHIEU ET CHRISTIAN CHAMOREL

Quatuor Voxpopuli
Le Quatuor Voxpopuli est l’assemblage parfaitement déséquilibré de quatre musiciens. Et comme un bon vin, quand on le goûte on ne le recrache pas. Formé pour servir de pivot à la série Les Concerts Voxpopuli, le Quatuor démontre dès sa première année des qualités de maturité et de soin méticuleux du style musical abordé. Lorsqu’il ne joue pas, le Quatuor est drôle et décomplexant. Le Quatuor est composé d’un violoncelliste qui joue fort, d’une altiste qui joue juste et de deux violonistes qui jouent vite. Pour le reste, pourquoi écrire ce que l’on peut si bien entendre?

Antoine Bareil
Le violoniste Antoine Bareil n’a jamais eu le temps de s’ennuyer. Diplômé du Conservatoire de Trois-Rivières, il s’est ensuite perfectionné à l’Université Mozarteum de Salzbourg, en Autriche. Une fois parfait, il est revenu au Québec pour mieux briller dans une douzaine de pays comme solistes, chambristes, musiciens d’orchestres, arrangeurs, compositeurs (au pluriel, car il en fait vraiment beaucoup…). Nous vous invitons à le suivre sur internet pour mieux le connaître, car nous manquons ici de place pour décrire tout ce qu’il apporte à la musique.

Uliana Drugova
Pour répondre à vos questions après le concert, vous pourrez vous adresser à Uliana. En effet, en plus d’être une brillante violoniste membre de l’OSTR, que de nombreux ensembles québécois s’arrachent, elle est docteure en musique depuis 2012, à la suite d’une recherche qui l’a menée à fouiller les archives musicales parisiennes. Difficile de l’imaginer autrement qu’avec un violon à la main lorsque l’on entend le son exquis qu’elle sait produire. Néanmoins, en plus de former la future génération de violonistes, elle reçoit ses compliments comme conférencière passionnée, ballerine passionnante et cuisinière envoûtante. Elle sait également comment appeler au secours lorsqu’il faut changer un pneu sur sa voiture.

Bojana Milinov
Le son de l’alto que produit Bojana en fait une perle pour un quatuor qui cherche à se distinguer. On dirait qu’il sait raconter toute l’expérience de cette jeune femme aux multiples facettes. Après cinq ans à jouer en Serbie avec le Quatuor Mokranjac (demandez-lui de le prononcer…) et l’Orchestre de Belgrade, elle décide d’emménager au Québec et d’y compléter un doctorat en musique, pour le plus grand plaisir des orchestres québécois qui l’invitent régulièrement à renforcer leurs rangs. Bojana est une créature sociable, parlez-lui et écoutez-la raconter son histoire, si vous voulez prolonger la musique du concert.

Ioav Bronchti
Quatre nationalités et des déménagements multiples ne suffisent pas à cet assoiffé de connaissance et de beauté. Juriste et musicien à temps plus que plein, Ioav est depuis son enfance un fou de musique classique. Au plus creux de son adolescence, il dit non à la drogue et au trash punk pour plonger encore plus creux dans la musique de Chostakovitch et de Prokofiev qui lui servent d’exutoire. Il nie alors aimer Mozart. Quelques années plus tard, rincé par une vague de maturité peut-être, il se ravise et se lance corps et âme avec Patrick dans un projet d’envergure, Les Concerts Voxpopuli, où 500 abonnés à une série de musique de chambre, du jamais vu à Montréal, lanceront le Quatuor Voxpopuli grâce à une série de concerts consacrés à Mozart.

Patrick Mathieu
Compositeur et pianiste. Après l’obtention d’un doctorat en composition de l’Université de Montréal, il poursuit ses études en Italie. II enseigne quelques années au niveau universitaire et découvre que le milieu académique l’ennuie profondément. Il atteint le sommet du gouffre de l’ennui en acceptant un poste de fonctionnaire dans un Conseil des arts près de chez vous, où il complète une somme invraisemblable de sudokus. En 2006, il fonde, avec Paul Buissonneau, l’opéra/théâtre Voxpopuli pour lequel il compose, écrit, met en scène et assume la direction artistique et générale. Il ne s’ennuie plus.

Christian Chamorel
« Vif et éloquent » (Diapason), « parfait styliste » au jeu « jubilatoire et orchestral » (Classica), le pianiste suisse Christian Chamorel est lauréat de plusieurs concours internationaux, dont le prestigieux concours Beethoven à Vienne. Il entame ensuite une intense carrière de concertiste et de soliste international qui le mène aux quatre coins du monde.

Ses enregistrements dédiés à Liszt, à Mendelssohn, à Franck, ou récemment, à Mozart ont été salués par la presse internationale, avec notamment deux nominations comme meilleur album de l’année aux International Classical Music Awards.

Sa carrière lui permet de jouer en Europe, en Chine, au Japon, aux États-Unis, au Canada et au Québec, pour lequel il éprouve un faible en partie à cause de la poutine. Il est l’invité des Menuhin Festival, Sommets musicaux de Gstaad, Festspiele Mecklenburg-Vorpommern, Klavierfestival Ruhr, Schloss Elmau, Musicales du Golfe, Lisztomanias, Festival de Musique de Menton, Istituzione Universitaria dei Concerti Roma, il se produit également aux NCPA de Pékin, Musashino Hall et Kioi Hall de Tokyo, Konzerthaus de Berlin, Prinzregententheater de Munich, Tonhalle de Zurich, Wigmore Hall de Londres, au Victoria Hall de Genève et avec l’Orchestre de Chambre Fribourgeois, l’Orchestre symphonique de Berne, les Menuhin Academy Soloists ou les Frankfurter Solisten.

Christian Chamorel s’associe en outre à de nombreux instrumentistes et chanteurs de renommée internationale, comme le Quatuor Sine Nomine, le Quatuor Voxpopuli, le pianiste Finghin Collins, les mezzo-sopranos Marie-Claude Chappuis et Karine Deshayes, le baryton Benjamin Appl et la violoniste Rachel Kolly d’Alba avec laquelle il forme un duo.

Christian Chamorel est le directeur artistique du Mont Musical, un festival de Lied et de musique de chambre au Mont-sur-Lausanne dont les thématiques fortes ont immédiatement séduit le public.